Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Techniciens

OCHSÉ (Fernand)

Décorateur et costumier
Naissance : Paris, 11/01/1879
Décès : Auschwitz (Pologne), 04/08/1944 (65 ans)
 
Fernand Ochsé (1898)

 

Dessin Louise Catherine Breslau (1856-1927)
 

 

 

Internet

Brummell. 5e tableau. A gauche, Edmond Roze

 

Photo Lipnitzki
Extr. de : Le Figaro artistique illustré, 1931
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Brummell. 3e tableau. Louis Arnoult, Marguerite Deval, Henry Jullien, Renée Devilder

 

Photo Lipnitzki
Extr. de : Le Figaro artistique illustré, 1931
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Brummell. Tableau de la bergerie

 

Photo Lipnitzki
Extr. de : Le Figaro artistique illustré, 1931
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Brummell. Un dandy en robe de chambre

 

Photo Lipnitzki
Extr. de : Le Figaro artistique illustré, 1931
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Malvina.

 

Photo Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : Excelsior, 23.03.1935
 

 

 

BNF Gallica

La mort de Fernand Ochsé, par Benoit Duteurtre (Fayard, 2018). Il y est aussi beaucoup question d'autres compositeurs morts en déportation, Marcel Lattès et Casimir Oberfeld.

 

Dessin
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres

    703 j.
Le Rosier 1925 décors (maquettes) 51 J.
Brummell 1931 costumes (maquettes) 101 J.
Brummell 1931 décors (maquettes) 101 J.
Sans tambour ni trompette 1931 décors (maquettes) 49 J.
Malvina 1935 décors (maquettes) 27 J.
Trois valses 1937 costumes 431 J.
Trois valses 1937 décors 431 J.
Les Petites Cardinal 1938 costumes 44 J.
Les Petites Cardinal 1938 décors 44 J.
Décorateur et costumier célèbre, Fernand Ochsé ne travailla que dans le genre classique : Casadesus, Hahn, Honegger...

Touche à tout, il était également parolier et compositeur, et à ce titre écrivit en 1929 une opérette, "Choucoune", qu'il ne parvint jamais à faire représenter, malgré le soutien sans faille de personnalités influentes, comme Reynaldo Hahn ou Arthur Honegger (qui lui dédia la partition des Aventures du roi Pausole en ces termes : "au musicien de Choucoune, à Fernand Ochsé").

Il mourut en déportation, comme plusieurs de ses insouciants collègues (Marcel Lattès, Casimir Oberfeld...) qui avaient pris avec désinvolture la menace nazie.

Benoît Duteurtre lui a consacré en 2018 un ouvrage, "La Mort de Fernand Ochsé", ce qui est un exploit étant donné la maigreur des sources disponibles !

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs