Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Echalote et ses amants.

 

Dessin Darius Milhaud
Extr. de : Ce soir, 04.03.1937
 

 

 

BNF Gallica

Echalote et ses amants. Loulou Presles, Marie Bizet, Jean Daurand

 

Photo
Extr. de : Le Figaro, 01.03.1937
 

 

 

BNF Gallica

Echalote et ses amants. Jeanne Landre

 

Caricature Julien Pavil (1897-1952)
Extr. de : Paris Midi, 23.03.1937
 

 

 

BNF Gallica

Échalote et ses amants. Jeanne Landre, Echalote et ses amants. Ed. Louis Michaud, 1909.

 

Dessin David Ossipovitch Widhopff (1967-1933)
 

 

 

Internet

 

Échalote et ses amants

  Comédie en 4 actes
Texte MARCHÈS (Léopold) (Livret)
REGNIER (Max) (Lyrics)
Musique MERCIER (René)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944
Moulin de Paris 02/03/1937 Création
Distribution à la création
Mme BIZET (Marie) Echalote
M. VILLA (Henry)
Mme PRESLES (Loulou)
M. DAURAND (Jean)
M. JOURDA (Claude) Victor
M. RAIMBOURG Plusch
M. ZARUM
M. JOSSE (Max)
Mme TOMMYSETTE
M. MARTELIER (Maurice)

décors PREVOST (E.)
mise en scène CLERMONT (Robert)

d'après le roman éponyme de Jeanne Landre (1909). Le roman eut trois suites : "Echalote continue" (1910), "Echalote douairière" (1925) et "Nouvelles aventures d'Echalote" (1932). Le personnage d'Echalote était librement inspiré de la vie de Marguerite Loincy, chanteuse de caf' conc' des années 1900.

Jeanne Landre (1874-1936) était décédée le 17 novembre 1936, quatre mois avant la création de cette version musicale.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× C'est une petite pièce très amusante qui porte à la scène les principales étapes de la carrière mouvementée de la délicieuse Echalote. Celle-ci y est d’abord une petite marchande de pommes qui s’en laisse conter par Victor, ancien garçon coiffeur, lequel a découvert qu’il y avait un meilleur parti à tirer des petites femmes que de leur faire des « indéfrisables » pour le bonheur de leurs amis ; puis Echalote en conte elle-même à M. Plusch, vieux célibataire débauché, tombé amoureux d’elle. Il la fait débuter au music-hall, grâce à M. Gratin, restaurateur, qui entend aussi protéger les arts en dirigeant un music-hall. Mais tout cela pour Echalote, ne vaut pas l’amour... ce qui se chante ; et l’amour vient à elle dans la personne d’un jeune fils de famille, lequel a pris le nom d’Agénor Dutal, pour être poète chansonnier, mener la vie de bohème, être aimé pour lui-même et acquérir la gloire par surcroît. C’est lui qui écrit une revue pour Echalote.
Les débuts de celle-ci au music-hall nous donnent quelques bonnes scènes. Il en est une notamment où l’on voit Echalote qui obtient son succès en oubliant les vers d’Agénor pour redevenir elle-même, en engu... irlandant Victor qui a troublé la représentation. Les complications de l'existence d’Echalote aboutissent à une catastrophe quand M. Plusch, Agénor et Victor, venus chacun pour demander sa main à la jeune divette, font connaissance chez elle à la faveur d'une explication orageuse. Pauvre Echalote ! Ayant mis M. Plusch à la porte, elle ne tarde pas à recevoir la visite de l’huissier. Nous ne savons trop ce qu'il adviendrait d’Echalote si le bon M. Plusch, qui renonce à l'amour, ne lui ramenait Agénor, le seul homme qu’elle ait aimé.

[Extrait du "Journal", 3 mars 1937]

Critiques et articles de presse
Le Matin 27/02/1937 Article.
Le Figaro 01/03/1937 Echalote passe du roman à la scène. Article par Léo Marchès.
Paris Soir 02/03/1937 Echalote, montmartroise insouciante, débute ce soir. Article.
L'Action française 03/03/1937 Article par Adhémar de Montgon.
Le Figaro 03/03/1937 Article par André Warnod.
Le Journal 03/03/1937 Article par Georges Le Cardonnel.
Paris Soir 03/03/1937 Article par Pierre Audiat.
Ce soir 04/03/1937 Article par Darius Milhaud.
L'Intransigeant 04/03/1937 Article par Lucien Descaves.
Marianne 17/03/1937 Article par CS.
Paris-Midi 23/03/1937 "Echalote", héroïne de Jeanne Landre, est allée se voir dans le théâtre où elle est... mise en pièce. Article par Max Descaves.


Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs