Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Techniciens

DIOT (Gabriel)

Chef d'orchestre
 
M. Diot, directeur de la musique, Mogador 1930

 

Photo Waléry
Extr. de : Programme original de "Le Chant du désert" (Mogador, 1930)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Gabriel Diot, chef d'orchestre

 

Photo
Extr. de : Programme original de "Valses de Vienne" (Reprise, Châtelet, 1941)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Gabriel Diot, chef d'orchestre

 

Photo Harcourt
Extr. de : Programme original de "Le Beau voyage d'un enfant de Paris" (Châtelet, 1944)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

M. Diot, directeur de la musique du th. Mogador (1930)

 

Photo Waléry
Extr. de : Programme original de "No no Nanette" (reprise, Mogador, 1930)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Gabriel Diot

 

Photo Harcourt
Extr. de : Programme original de "Rose-Marie" (reprise, Châtelet, 1944)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

M. Diot, directeur de la musique du th. Mogador (1935)

 

Photo Waléry
Extr. de : Programme original de "Rose-Marie" (reprise, Mogador, 1935)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres

    2163 j.
Le Pêché capiteux 1925 direction musicale 21 J.
La Bayadère 1926 direction musicale 204 J.
Hallelujah 1929 direction musicale 108 J.
Le Chant du désert 1930 direction musicale 207 J.
L' Auberge du Cheval blanc 1932 direction musicale 851 J.
Mandrin 1934 direction musicale (40 instrumentistes) 52 J.
Le Coffre-fort vivant 1938 direction musicale 182 J.
Valses de France 1942 direction musicale 383 J.
Le Beau voyage d'un enfant de Paris 1944 direction musicale 155 J.
Gabriel Diot fut pendant une quinzaine d'années le chef inamovible du théâtre Mogador, ainsi que des enregistrements discographiques des pièces qui y étaient jouées, avant de migrer au Châtelet, puis à Marigny pendant la guerre.

On peut l'apercevoir en 1931 dans le film "Paris Béguin", dirigeant l'orchestre du music-hall central du film. En effet, sensé se dérouler aux Folies-Bergères, "Paris-Béguin" fut en réalité tourné au théâtre Mogador, avec le véritable orchestre et le véritable chef du théâtre à cette époque.

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs