Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Mariage parisien. Partition complète

 

Dessin Clérice frères
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Mariage parisien. Suite de valses (pour piano)

 

Dessin Clérice frères
 

 

 

Coll. "Images musicales"

Mariage parisien. Delaquerrière fils, Simone Judic

 

Photo Auguste Bert (1856-19?)
Extr. de : La Rampe, 15.06.1919
 

 

 

BNF Gallica

Mariage parisien. Alerme, Galipaux

 

Photo Auguste Bert (1856-19?)
Extr. de : La Rampe, 15.06.1919
 

 

 

BNF Gallica

 

Mariage parisien

  opérette en 3 actes
Texte LÉGLISE (Georges) (Livret)
Musique GOUBLIER fils (Henri)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 108 jours
Variétés 24/05/1919 - 17/08/1919 86 Création
Ba-ta-clan 05/09/1920 - 26/09/1920 22
Distribution à la création
M. DELAQUERRIÈRE Fils (José) Jean d'Aigremont
M. GALIPAUX (Félix) Longueil
M. ALERME (André) Rémy
M. CAHUZAC (Georges) Jack Blin's
M. MORISS Le Couturier Céline
Mme JUDIC (Simone) Louise de Grandval
Mme LYSIS (Suzanne) Adèle
Mme CERNAY (Thérèse) Mme Isabelle Longueil (rôle parlé)
Mme VERNEUIL (Juliette) Mlle Clary
M. VERLEZ Dr Letutouce

chorégraphie STICHEL (Mme)
décors CHAMBOULERON
décors MIGNARD
direction musicale LEONCAVALLO (Gastone)
mise en scène LEGLISE (Georges)

Programme
1919 Variétés
Coll. Jacques Gana

Anecdote : le chef d'orchestre de la création, Gastone Leoncavallo, était le frère de Ruggero, auteur du chef d'oeuvre de l'opéra vériste, "Paillasse". Il fut chef d'orchestre permanent du théâtre des Variétés en 1918-19, et devint plus tard chef de l'Opéra Comique.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Une jeune fille du monde (Louise de Granval) assiste, en compagnie de son parrain et marraine (Les Longueil) au bal annuel de la couture, dans un grand hôtel parisien. Le hasard lui fait avoir pour cavalier le jeune comte Jean d'Aigremont. Ce dernier prenant Louise pour une petite ouvrière se fait lui-même passer pour le manutentionnaire d'une maison de commerce.
Une idylle s'ébauche entre les deux jeunes gens qui, pour s'amuser, se sont menti mutuellement. Mais l'amour se venge, et en quittant le bal, Jean et Louise sont épris l'un de l'autre.
Au 2e acte, les Longueil donnent une fête dans leur propriété à Saint-Germain. Ce même jour, Mme Clary, marieuse mondaine, doit présenter à Louise un prétendu éventuel. Ce prétendu n’est autre que Jean d'Aigremont. Stupéfaction des deux jeunes gens qui se trouvent tout à coup face à face, sans témoins, ce qui leur permet de continuer à se mentir. Louise prétend être envoyée par sa patronne pour essayer une toilette à la demoiselle de la maison, et Jean dit qu’il vient livrer une commande. Des invités entrent, Louise se sauve. La marieuse revient avec les Longueil, mais leur filleule encore sous l'émotion de 1? rencontre qu’elle vient de faire, refuse d’être présentée au comte d’Aigremont. Elle consent, toutefois, à enregistrer dans un phonographe les exigences et conditions, sans lesquelles elle ne saurait accepter le mariage. Et ce n’est que de cette originale façon que Jean d’Aigremont fait la connaissance de sa fiancee éventuelle.
Au 3e acte, qui se passe dans une petite station thermale, Jean se trouve à nouveau en présence de Louise qui lui annonce son prochain mariage ; au souvenir du bal de la couture ils s’attendrissent, et tombent dans les bras l’un de l'autre. Mais Mme Clary, la marieuse qui les surprend, les présente sous leur véritable personnalité. Apprenant pour la première fois, qu'ils sont du même monde, Jean et Louise, fous de joie, et regrettant de s’être menti, ce qui a retardé leur bonheur, s’épouseront.

[Extrait du programme original]

Critiques et articles de presse
Le Figaro 25/05/1919 Critique par Régis Gignoux.
Le Gaulois 25/05/1919 Critique par Louis Schneider.
L'Intransigeant 26/05/1919 Article par Lucien Descaves.
La Presse 26/05/1919 Article par Guy de Téramond.
Excelsior 26/05/1919 Critique par Reynaldo Hahn.
La Rampe 15/06/1919 Critique par Jean Poueigh.
L'Echo de Paris 26/06/1919 Article publicitaire.
Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Joubert, 1919

Partition complète (290 p.)
Livret (115 p.)


Enregistrements après 1945,
disques et radio, documents
Diffusions radio RDF/RTF/ORTF
13/12/1962
Avec : Doniat (Aimé), Rey (Gaston), Lenoty (René), Pruvost (Jacques), Boulangeot (Huguette), Levasseur (Jeannette) - Dir. Gressier (Jules)
21/08/1994
Avec : Doniat (Aimé), Rey (Gaston), Lenoty (René), Pruvost (Jacques), Boulangeot (Huguette), Levasseur (Jeannette) - Dir. Gressier (Jules)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs