Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Compositeurs

STRAUS (Oscar)

Naissance : Vienne (Autriche), 06/04/1870
Décès : Bad-Ischl (Autriche), 11/01/1954 (83 ans)
 
Franz Lehar, Oscar Straus, Leo Fall (vers 1920)

 

Photo
 

 

 

coll. ANAO

Oscar Straus lors de la création à Paris de "Rêve de valse" (1910)

 

Caricature Georges Villa (1883-1965)
 

 

 

coll. ANAO

Alice Bonheur , Henry Defreyn et Paul Ardot dans "Rêve de valse" d'Oscar Straus

 

Dessin Yves Marevéry (1888-1914)
 

 

 

BNF Gallica

Oscar Straus (vers 1928)

 

Photo
 

 

 

Coll. Pascal Fourgeau

José Delaquerrière dans "Rêve de Valse" d'Oscar Straus (Apollo, 1914)

 

Photo
 

 

 

Coll. Liliane Delaquerrière RIchardson

Oscar Straus

 

Photo Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : Programme original de "Mariette ou Comment on écrit l'histoire" (Edouard VII, 1928)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oscar Straus

 

Photo Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : Programme original de "Trois valses" (Bouffes Parisiens, 1937)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oscar Straus

 

Photo Harcourt
Extr. de : Programme original de "Mes amours" (Marigny, 1940)
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Oeuvres
  973 j.
La Belle inconnue 1915
La Dernière valse 1926 130 J.
La Teresina 1927 238 J.
Mariette ou Comment on écrit l'histoire 1928 156 J.
Mariage à Hollywood 1932
Lady Poum 1935
Madame Je veux 1935
Trois valses 1937 431 J.
Mes amours 1940 18 J.
Articles de presse
Candide

12/05/1927

M. O. Strauss [sic] et l'Opérette. Article.

Il écrivit volontairement son nom avec un seul "s", rappelant qu'il n'avait aucune parenté avec les autres Strauss, si ce n'est par la musique (et l'ambigüité dont il joua dans "Trois Valses" en 1936, dont la musique est au 1er acte de Johann Strauss père, au 2e du fils et au 3e de lui-même).

Il débute en 1904 dans le genre burlesque avec des parodies de Wagner. Il passe à un genre plus classique dès 1907 avec "Rêve de Valse" dans la lignée de la "Veuve Joyeuse" de Lehar. La valse devient son fond de commerce exclusif jusqu'à l'auto parodie, et comme Lehar avec une qualité décroissante. Signalons une pièce composée en exclusivité pour la France, "Mariette", écrite avec Sacha Guitry.

Sa dernière oeuvre notable est la musique du film "La Ronde" de Max Ophuls (1951).

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs