Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Le Marché d'amour. Air détaché (chant seul) : Pour un sourire

 

 

 

 

Internet

Le Marché d'amour. Air détaché : Pour un sourire

 

 

 

 

Coll. "Images musicales"

Le Marché d'amour. Représentation

 

Photo Auguste Bert (1856-19?)
Extr. de : La Rampe, 07.09.1919
 

 

 

BNF Gallica

Le Marché d'amour. Reprise à l'Apollo (septembre 1922) : Yoris d'Hansewick [sic]

 

Photo Jules Sabourin
Extr. de : Comoedia, 07.09.1922
 

 

 

BNF Gallica

Le Marché d'amour. Reprise à l'Apollo (septembre 1922)

 

Caricature Bouët
Extr. de : Comoedia, 09.09.1922
 

 

 

BNF Gallica

Le Marché d'amour. Reprise à l'Apollo (septembre 1922)

 

Caricature Bouët
Extr. de : Comoedia, 09.09.1922
 

 

 

BNF Gallica

Le Marché d'amour. Reprise à l'Apollo (septembre 1922)

 

Photo Jules Sabourin
Extr. de : Comoedia, 09.09.1922
 

 

 

BNF Gallica

Le Marché d'amour. Maquettes de costumes de Louis Miolane (reprise à l'Apollo, septembre 1922)

 

Dessin Louis Miolane (1897-1962)
 

 

 

Coll. MMP

Le Marché d'amour. Maquettes de costumes de Louis Miolane (reprise à l'Apollo, septembre 1922)

 

Dessin Louis Miolane (1897-1962)
 

 

 

Coll. MMP

Le Marché d'amour. Maquettes de costumes de Louis Miolane (reprise à l'Apollo, septembre 1922)

 

Dessin Louis Miolane (1897-1962)
 

 

 

Coll. MMP

Le Marché d'amour. Maquettes de costumes de Louis Miolane (reprise à l'Apollo, septembre 1922)

 

Dessin Louis Miolane (1897-1962)
 

 

 

Coll. MMP

 

Le Marché d'amour

  opérette légère en 3 actes
Texte HANSWICK (Yoris d') (Livret)
WATTYNE (Pierre de) (Livret)
RUEZ (Paul) (Livret)
Musique POUGET (Léo)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 165 jours
Variétés 23/08/1919 - 28/09/1919 37 Création
Marigny 03/02/1920 - 01/03/1920 28
Apollo 08/09/1922 - 07/11/1922 61
Apollo 15/03/1923 - 25/03/1923 11
Cigale 08/08/1925 - 04/09/1925 28
Distribution à la création
M. ELAIN (Léon) Horace
M. BAUR (Harry) Xénophon
M. VALLÉE (Marcel) Olibrius
M. RAYMOND (G.)
M. QUINAULT (Robert)
Mme JUDIC (Simone) Pulchérie
Mme CERNAY (Thérèse) Zoé
Mme FLORIAN (Sibyl) Véra
Mme WALTER (Yolande)
Mme DOURGA danseuse hindoue
Mme SALANDRI (Germaine)
Mme CHRYSIS
Mme PUY (Jane)
Mme REVYL (Andrée) Maxima

Programme
1922 Apollo (reprise)
Coll. Jacques Gana
L'Histoire
Résumé de la pièce

× ACTE I

Le couturier byzantin Xénophon excédé par les exigences amoureuses de son épouse Zoe, décide de faire emplette d’un esclave qui lui allégerait la tâche. Un jeune viveur décavé, Horace, se présente. Le marché est conclu par l'intermédiaire du marchand marron Olibrius.

Ce nouvel état ne plaît guère à Horace, il voudrait rompre le marché et suivre sa maîtresse, l'ex-hétaïre Pulchérie. Olibrius l’en détourne et lui donne le moyen de gagner l’argent de la vente, tout en retrouvant sa liberté. Le moyen est le suivant : le jeune homme se fera passer pour l'enfant que Zoé eut avant son mariage et qu'elle abandonna aux soins de Madame Séraphin patronne d’une maison spéciale dont elle fut jadis la pensionnaire.

Mais l’imposture tourne mal. L'enfant de Zoé était une fille. Acculé, Horace prétend appartenir au sexe faible. On décide de l’examiner.

ACTE II

Il faut soustraire Horace au châtiment réservé aux esclaves menteurs. A cet effet, Pulchérie se substituera à lui, lors de l’examen. Le visage étant voilé, sous prétexte de pudeur, le subterfuge réussit. Xénophon est persuadé avoir acheté une femme. Il découvre en même temps le passé de son épouse et la répudie. Zoé ayant mandé une extra-lucide, Véra, celle-ci ignorante des choses de l’amour, se figure, l'obscurité aidant, être entrée en communication avec l’archange St-Michel alors qu’elle avait simplement ouvert les bras à Xénophon. Ce dernier de son côté, croyant avoir obtenu les faveurs d’Horace, veut l’épouser. Horace découvre la méprise et s’imagine que Pulchérie est la maîtresse du couturier. Pour se venger il devient l’amant de Zoé. Celle-ci enchantée, décide à son tour d’épouser son esclave. Et l’infortuné Horace se voit en même temps fiancé comme homme et comme femme.

ACTE III

Horace menacé du double mariage se réfugie au bain, il en sort pour voir son imposture découverte et se sent menacé des pires représailles. Mais l’extra-lucide intervient. Ses baisers apaisent le courroux du couturier. Et tout finit pour le mieux dans le meilleur des demi-monde.

{Extrait du programme original, reprise au th. Apollo, septembre 1922]

Un certain Xenophon, couturier de Byzance, délaisse les appas mûrissants de Zoé son épouse autre « femme au tempérament excessif » pour les charmes moins plantureux de ses clientes.

Afin d’avoir la paix domestique, Xénophon se résout, sur les conseils du vieil Olibrius, à doter l'incandescente matrone d'un esclave préposé a i’extinction de la flamme qui la dévore. Or, le bel Horace, Gaulois de noble souche, ne s'est résigné à cet état servile que pour payer ses dettes de jeu et garder l’amour de Pulchérie, sa jeune maîtresse ; Sur quoi, à la faveur d' un noir imbroglio , l'infortuné Horace est pris pour une fille, voire pour la propre fille de Zoé dont la jeunesse orageuse s'alourdit jadis d'une sécrète maternité. Vous pensez bien que
Xénophon entend dès lors réserver l’esclave pour son usage personnel d'où une scène de famille corsée par I’irruption de la jalouse Pulchérie. Il va de soi que tout finit par s’arranger, d'autant mieux que Zod se trouvant être, en fin de compte, là mère de Pulchérie, ne peut décemment plus lui disputer son amant.

[Extrait de "La Rampe", 7 septembre 1919]

Critiques et articles de presse
Le Figaro 24/08/1919 Critique par Régis Gignoux.
La Presse 24/08/1919 Article.
L'Intransigeant 25/08/1919 Article par Lucien Descaves.
La Rampe 07/09/1919 Critique par Bernard Doumens.
Le Ménestrel 04/02/1920 Reprise au Th. Marigny (février 1920). Critique.
Comoedia 07/09/1922 Reprise à l'Apollo (septembre 1922). Avant-première par Raymond Cogniat.
Comoedia 08/09/1922 Reprise à l'Apollo (septembre 1922). Article par Raymond Cogniat.
Le Figaro 09/09/1922 Reprise à l'Apollo (septembre 1922). Critique.
Comoedia 09/09/1922 Reprise à l'Apollo (septembre 1922). Article.
La Rampe 24/09/1922 Reprise à l'Apollo (septembre 1922). Critique par René Wisner.
Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Office musical (dépôt), 1920

Partition complète (178 p.)
Pour un sourire

Enregistrements originaux ECMF


 / 
Pour un sourire
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2020


Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs