Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Bootleggers. Laure Diana

 

Caricature Georges Bastia (1904-1980)
Extr. de : Comoedia, 01.05.1933
 

 

 

BNF Gallica

Les Bootleggers. Répétition au théâtre Pigalle

 

Photo Gaston et Lucien Manuel
 

 

 

Internet

Les Bootleggers.

 

Photo Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : Excelsior, 30.04.1933
 

 

 

BNF Gallica

Les Bootleggers. Laure Diana et Max Moutia

 

Photo Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : Paris Soir, 05.05.1933
 

 

 

BNF Gallica

Les Bootleggers. Laure Diana et Max Moutia

 

Photo Gaston et Lucien Manuel
Extr. de : Paris Soir, 26.05.1933
 

 

 

BNF Gallica

Les Bootleggers. Air détaché : "La Femme tatouée"

 

Dessin
 

 

 

Internet

Les Bootleggers. Air détaché : La femme tatouée

 

Dessin Em. Pérot
 

 

 

Coll. Jacques Gana

Les Bootleggers. Air détaché : La Femme tatouée, 4e de couverture

 

Dessin Em. Pérot
 

 

 

Coll. Jacques Gana

 

Les Bootleggers

  opérette en 3 actes
Texte NINO (Livret)
Musique ROSENTHAL (Manuel)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 33 jours
Pigalle 29/04/1933 - 31/05/1933 33 Création
Distribution à la création
M. MOUTIA (Max)
M. BENGLIA (Habib)
M. MARTINELLI
M. CARIEL (René)
Mme DIANA (Laure)
M. MARVINI (Robert)
M. CASTEL (Edmond)
M. MAUPI
M. VIERGE (Gabriel)

décors MOULAËRT (René)
direction musicale ROSENTHAL (Manuel)
direction musicale FOUILLOUX (Georges)

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Lina Paris, étoile aux Folies-Bergères de Paris, est en même temps capitaine du brick le « Kangouroo » avec lequel elle fait la contrebande de l'alcool à la tête d'une troupe de gaillards, d’autant plus résolus que la part de chacun dans le trafic est fort conséquente. Cependant il y a des dangers. Le « Kamgouroo » est arraisonné par les navires américains chargés de la répression des fraudes et, de pourchasser l’alcool à bord des navires. N'ayant point répondu au canon le brick de Lina Paris est envahi par les marins des USA. On devine que le commandant sera réduit par les charmes du capitaine du bord, car c’est Circé en personne. Il n’en devra pas moins signaler le bateau des bootleggers à ses collègues.

Et nous voici à la frontière du Canada et des Etats-Unis. Il s'agit de faire passer, au nez des gabelous, la dangereuse marchandise. Et c’est ici que le capitaine Lina Paris redeviendra l’étoile des Folies-Bergères et jouera un sketch pour l'amusement des policiers tandis que ses camarades profiteront de leur distraction pour faire passer leurs camions chargés d’alcool de l’autre côté de la frontière américaine. Lina Paris n’a dès lors qu’â lâcher son flirt qui n’est plus intéressant et elle s'éloigne tandis que, charmé par les baisers de la jeune femme, le petit commandant américain chantera son bonheur.

[Extrait de "Comoedia", 1er mai 1933]

Critiques et articles de presse
L'Illustration Critique.
Journal amusant 03/01/1933 Critique.
Lyrica 01/05/1933 Critique par Jean Bourbon.
Paris Soir 01/05/1933 Critique par Pierre Audiat.
Comoedia 01/05/1933 Critique par Armory.
(suite)
L'Echo de Paris 02/05/1933 Critique par Franc-Nohain .
L'Européen 05/05/1933 Critique par Pierre Blois.
La Rampe 15/05/1933 Critique.
Le Ménestrel 19/05/1933 Critique par Marcel Belvianes.
Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Joubert, 1933

J'ai eu d'abord
La Femme tatouée

Enregistrements originaux ECMF


 / 
La Femme tatouée
Partition de référence : Air détaché chant et piano
2020


Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre

 / 
Chanson d'Eve / DIANA (Laure) (chant)
COLUMBIA DF 1196 (1933) - Coll. Jacques Gana
acc. orch. dir. Pierre Chagnon
Femme tatouée / DIANA (Laure) (chant)
COLUMBIA DF 1196 (1933)
Pourquoi faut-il / MOUTIA (Max) (chant)
COLUMBIA DF 1197 (1933)
Sérénade de Jim / MOUTIA (Max) (chant)
COLUMBIA DF 1197 (1933)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs