Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

 

Déshabille-toi !...

 
ou Didie
  Opérette en 3 actes
Texte MONJARDIN (Alin) (Livret et Lyrics)
Musique DEMARS (Léo)
Représentations
Création Périgueux Sanatorium des Cheminots   20/02/1932
Distribution à la création
Mme CAMI (Miette) Didie
Mme DANIEL (Dany) Simone
Mme STRAUSS (Lottie) Mme Valroze
M. PRÉGOR (Roger) Jean
M. PIZEMBERG (Fred) Alfred
M. MÉLIÈS (A.) M. Valroze

piano VERON

Programme
1932 ? Bordeaux
Coll. Jacques Gana

J'ai trouvé ce programme et cette partition sans mentions de lieu de représentation ni d'éditeur. Il n'est donc pas certain que la distribution donnée soit celle de la création à Périgueux (informations SACD). Plusieurs indices sur le programme suggèrent une représentation à Bordeaux.
Par ailleurs, en 1932, Léon-Noël Février (Léo Demars) était décédé depuis 3 ans.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Simone, charmante et sage jeune fille, que ses parents ont confiée à des amis parisiens, M. et Mme Valroze, est fiancée à un jeune homme élégant quelque peu viveur, Jean. Nous les trouvons au premier acte au moment où Simone, innocente des choses de la vie, demande à Jean d’arriver au mariage aussi pur qu’elle ; elle lui demande également d’affirmer qu’il n’a jamais eu de maîtresse, Jean répond par l’affirmative bien qu’il ait depuis plusieurs années une liaison quasi officielle avec une demi-mondaine impétueuse, mais foncièrement bonne. Cette dernière apprend par le plus grand des hasards que son ami se fiance, et c’est jusque chez M. et Mme Valroze qu’elle vient lui intimer l’ordre de rompre ses fiançailles, le menaçant d’un scandale.

Jean se croyant très fort rit de ses menaces jusqu’au moment où Didie lui rappelle un gentil petit pantalon offert par lui avec à son endroit brodé : "A ma Didie pour la vie, son Jeannot" ; à ce moment, Jean s’effondre et n’a plus qu’un désir, reprendre ce pantalon, seule preuve de sa culpabilité.

Et c’est pendant 3 actes follement gais que nous verrons passer ce pantalon de mains en poches au milieu de situations de plus en plus drôles, jusqu’au moment où il retombera entre les mains de sa propriétaire.

Et comme dans toutes les bonnes opérettes, tout s’arrange.

Nous n’en disons pas davantage et nous laissons au public la joie de suivre cette amusette jusqu’au bout.

[Extrait du programme original]

Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Imprimerie française de musique, 1932

Recueil réunissant :
- Valse de Simone "Peut-on croire aux beaux serments d'amour"
- Couplets de Jean "On l'appelle Didie"
- Couplets de M. Valroze "C'est une poule" (chant seul)


Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs