Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Les Compositeurs

COWARD (Noel)

Naissance : Teddington (Middlesex, Grande-Bretagne), 16/12/1899
Décès : Port Maria (Jamaïque), 26/03/1973 (73 ans)
 
Conversation piece (1934, Londres). Yvonne Printemps et à sa droite Noel Coward

 

Photo
Extr. de : Comoedia, 20.02.1934
 

 

 

BNF Gallica

Pierre Fresnay à Londres dans "Conversation piece"

 

Caricature Borgex
Extr. de : Comoedia, 28.04.1934
 

 

 

BNF Gallica

Noel Coward, à gauche, dans son premier rôle (The Great name, 1911)

 

Photo
 

 

 

Noel Coward, à droite, dans son premier rôle à l'écran (Hearts of the World, DW Griffith, 1917, avec Lilian Gish)

 

Photo
 

 

 

Noel Coward jeune (vers 1915)

 

Photo
 

 

 

Noel Coward

 

Photo
 

 

 

Oeuvres
  38 j.
Au temps des valses 1930 38 J.

Souvent surnommé en France le "Sacha Guitry anglais", Noel Coward personnalisa comme son alter-ego français le touche à tout autodidacte mais génial, snob et agaçant mais plus profond qu'il n'en a l'air. Il fut comme Guitry auteur, acteur et réalisateur, mais aussi compositeur, parolier, romancier, peintre...

Il débuta sur scène comme acteur à l'âge de 12 ans, écrivit sa première pièce à 20 ans, puis des pièces et des revues avec musique à partir de 1923, avant d'écrire seul sa première comédie musicale (d'ailleurs nommée "operette" en anglais !) : "Bitter sweet" (1929).

Il ne cessera d'écrire et de jouer simultanément, quasiment jusqu'à sa mort, puisqu'au début des années 70 il connut un retour à la mode avec des revues compilant ses succès.

En tant que compositeur, il n'allait guère plus loin que l'improvisation de mélodies, mises en forme depuis 1923 par Elsie April, puis après-guerre par Robb Stewart, lesquels en conçurent quelque amertume, n'ayant jamais été crédités publiquement (Elsie April jeta l'éponge au bout de 20 ans et mit en garde son successeur contre la tendance de Coward à plagier ses assistants !)

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs