Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

La Mazourka bleue. Air détaché : Ein kleine Freundin, édition originale allemande

 

 

 

 

Coll. "Images musicales"

 

La Mazourka bleue

 
(trad. de Die Blaue Mazur)
  opérette en 3 actes
Texte STEIN (Leon) (Livret)
JENBACH (Bela) (Livret)
DUNAN (Marcel) (Adaptation française)
Musique LEHAR (Franz)
Représentations
Création mondiale (VO) Vienne (Autriche) Theater an der Wien   28/05/1920
Représentations à Paris jusqu'en 1944 42 jours
Ba-ta-clan 08/02/1929 - 07/03/1929 P 28 Création
Ba-ta-clan 24/10/1930 - 30/10/1930 7
Gobelins 22/09/1933 - 28/09/1933 7
Distribution à la création
M. POND (Victor du) André d'Olinski
M. SORBIER (Jean) Gaetan-Séraphin
M. DARNOIS (Paul) Dubois-Clampin
M. SIMEON (André) Paterne de St Uruge
Mme BONAFÉ (Pepa) Blanche de Raisme
Mme DECHESNE (Mariette) Gaby Deschamps
Mme HAMEL (Suzy) Mme de la Loubère
M. MONVAL (Henri) Baron de Valleroy

chorégraphie MALATZOFF (Simon)
chorégraphie SICARD
décors CHAMBOULERON
décors MIGNARD
direction musicale REX (Henri)
mise en scène MONVAL (Henri)

Programme
1929 Ba-ta-clan
Coll. Jacques Gana

La partition complète est une co-édition Eschig - La Sirène.
Selon la SACD, la pièce aurait été crée en version française à Bastia le 20 octobre 1923.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× 1er acte
Le château du Comte d’Olinski aux environs de Paris. Le Comte polonais André d’Olinski épouse Blanche de Raisme, une charmante Parisienne, c’est un mariage d’amour. Malheureusement un camarade de fête du Comte, le joyeux noceur Gaëtan vient inopinément a la cérémonie et André un peu effrayé à l’idée d’enchaîner pour toujours sa liberté raconte à Gaëtan qu’il a épousé Blanche dans la griserie d’une Mazourka Bleue mais qu’il déplore son emballement. Blanche entend ses confidences. La maîtresse d’André, Gaby, venant le relancer il n’en faut pas plus à Blanche pour la décider à fuir sans tarder un homme pour qui elle n’est "qu’une femme de plus"

2e acte
Le fumoir du Baron de Valleroy. Blanche s’est réfugiée chez le Baron de Valleroy fidèle ami de sa mère à qui elle demande protection. Elle y rencontre les deux vieux ami du Baron et son neveu garçon studieux et chaste qui n’est autre que le joyeux Gaëtan.

3e acte
Le salon du château de Valleroy. Blanche a transformé la vieille et triste demeure du Baron de Valleroy et une fête brillante rassemble tous les amis du Baron. André n’a cessé de rechercher sa femme et ayant retrouvé sa trace il pénètre au château. A la surprise générale au lieu de vouloir emmener sa femme il lui offre sa liberté. Blanche qui n’a jamais cessé d’aimer André se laisse prendre, elle aussi, au vertige de la Mazourka Bleue et devient "effectivement" Comtesse d’Olinski.

[Extrait du programme original]

Critiques et articles de presse
La Semaine de Paris 15/02/1929 Critique.
Le Figaro 15/02/1929 Critique par Stan Golestan.
La Presse 16/02/1929 Article par Paul Achard.
Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Max Eschig, 1922

Partition complète (141 + VIII p.)
C'est la dernière fois que j'aime
Devant mes yeux
Ecartons tous les fâcheux
Il n'est plus qu'une femme
J'peux pas c'que tu m'proposes
La Mazourka bleue
La Merveilleuse musique
Pourquoi vouloir aller dormir
Toute femme depuis Eve
Livret (160 p.) 1929


Enregistrements 78T/mn
Par les créateurs au théâtre
Pourquoi / SORBIER (Jean) (chant)
PARLOPHONE 22355 (1929)
Par des interprètes n'ayant pas participé à la création

 / 
La Mazourka bleue / MAZZANTI (chant)
CRISTAL 5639 (1933) - Coll. David Poirot
acc. orch. dir. A. Libiot
Sélection / LIGHT OPERA COMPANY (chant)
GRAMOPHONE L 777 (1929)
chanté en anglais

Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs