Accueil     Présentation     Liens     Remerciements     Actualité du site     Contact  
  Oeuvres     Auteurs     Compositeurs     Interprètes     Techniciens     Editeurs     Théâtres     Chronologie     Documents     SACD    
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

Le Cochon qui sommeille. Encart publicitaire

 

Extr. de : Le Matin, 21.09.1918
 

 

 

BNF Gallica

Le Cochon qui sommeille.

 

Photo Henri Manuel
Extr. de : Comoedia, 07.06.1922
 

 

 

BNF Gallica

Le Cochon qui sommeille. Mlle Spinelly dans "Le Cochon qui sommeille"

 

Photo Isabey
Extr. de : Fantasio, février 1919
 

 

 

BNF Gallica

 

Le Cochon qui sommeille

  opérette hindoue en 2 actes
Texte RIP (Livret)
DIEUDONNÉ (Robert) (Livret)
Musique TERRASSE (Claude)
Représentations
Représentations à Paris jusqu'en 1944 173 jours
Michel 25/12/1918 - 04/03/1919 70 Création
Cigale 27/05/1922 - 20/06/1922 25
Mayol 21/09/1928 - 07/12/1928 P 78
Distribution à la création
M. RAIMU Bengali
Mme SPINELLY (Andrée) Alil Salib
M. CLERMONT (Robert) Kata Minou
M. GEORGÉ (Ernest) Le fakir
Mme REYNOLDS (Yvonne) Aricie
Mme CAREL (Renée) Doleah

costumes GESMAR (Charles)
mise en scène CLERMONT (Robert)

Programme
1928 Mayol (reprise)
Coll. Jacques Gana

Cette pièce avait connu en 1908 aux Capucines une première version sous le titre "Le Coq d'Inde". Robert Dieudonné est responsable seulement de la révision de 1918.

La reprise de 1928 au Théâtre Mayol bénéficia d'une distribution exceptionnelle : Pierrette Madd et Arletty sur scène, Paul Colin aux décors et Pol Rab aux costumes.

L'Histoire
Résumé de la pièce

× Suivant une antique coutume, pour conserver son trône, Alil, prince hindou, doit honorer toutes les femmes qui passent en son royaume et en manifestent le désir. Après une jeunesse fougueuse, le prince est las et Bengali, robuste remplaçant, le seconde dans l'ombre des alcôves. Hélas, celui-ci est amoureux de Doléah, et connaît une faiblesse avec Aricie, jeune française de passage. Suivant l'usage, Alil est déchu.
Grâce à une conspiration, Bengali remplace Alil et veut réparer l'outrage fait à Aricie, mais celle-ci ne veut pas de lui. Bengali fait alors appel à Alil pour la séduire de ses paroles, ce qui réussit très bien, mais une drogue empêche Bengali de conclure et Aricie repart insatisfaite, ce qui entraine la destitution de Bengali, doublement malheureux, car, pendant cet épisode, la fougueuse Doléah, venue prendre des nouvelles de son fiancé, a été séduite par Alil qui retrouve une seconde jeunesse.
Cette trame très leste est traitée avec les nombreux sous-entendus indispensables au contournement de la censure de l'époque et divers personnages secondaires donnent corps à la pièce.

[résumé par Philippe Cathé, www.claudeterrasse.net]

Critiques et articles de presse
Journal amusant 30/09/1908 Critique par René Nazelles.
Le Matin 21/09/1918 Encart publicitaire.
Le Gaulois 24/12/1918 Avant-première.
Le Figaro 24/12/1918 Avant-première.
Le Gaulois 26/12/1918 Critique par Louis Schneider.
Le Figaro 26/12/1918 Critique par Régis Gignoux.
La Presse 26/12/1918 Article.
La Presse 04/03/1922 Article par Jean Kolb.
Le Figaro 28/05/1922 Reprise à la Cigale (mai 1922). Critique par Jacques Patin.
L'Echo de Paris 28/05/1922 Critique par Intérim.
Excelsior 29/05/1922 Reprise à la Cigale (mai 1922). Critique par Emile Vuillermoz.
Comoedia 07/06/1922 Reprise à la Cigale (mai 1922). Critique par Henri Hennecart / Montboron.
Le Matin 18/09/1928 Reprise au Concert Mayol (septembre 1928). Annonce.
Comoedia 24/09/1928 Reprise au Concert Mayol (septembre 1928). Article par Paul Grégorio.
Journal amusant 30/09/1928 Reprise au Concert Mayol (septembre 1928). Critique.
Editions imprimées

(chant-piano sauf mention contraire)

Editeur : Compagnie française d'édition, 1922

Recueil réunissant :
- 1. Dans l'Armorique, contrée lointaine (Couplets d'Aricie)
- 7. Puisqu'en amour tout est permis (Couplets d'Alil)
- 9. Au farniente, il s'abandonne (Couplets de Bengali)
- 11. Lorsque la brise de la nuit (Couplets d'Aricie)
1918


Site conçu et réalisé par Jacques GANA - Illustrations et enregistrements sonores © leurs éditeurs et ayants droit respectifs